Ces personnages de films/séries qui te font relativiser ton échec social

En cette belle journée de fin novembre, penché sur tes bouquins divers et calculant subrepticement selon ta moyenne de conf jusqu’à quel point tu peux te rétamer au partiel/mémoire/soutenance/paper sans renoncer à la validation, la pensée de tout lâcher et de vivre de chocolat et de café noisette te prend. Ton papa et ta maman t’ont toujours dit que dans la vie, il faut travailler mais voilà il semblerait qu’ils t’aient menti. Voici la preuve cinématographique/télévisuelle que renoncer à tout avenir professionnel, c’est pas si grave, voire c’est l’éclate

1. Nick Miller dans New Girl

Nick Miller est un type qui ne comprends pas le principe de règles. Il enferme toutes ses factures impayées dans une grosse boite en carton, refuse d’ouvrir un compte en banque, a abandonné sa fac de droit pour devenir serveur dans un bar et s’amuse à avoir des dettes avec vraiment tous ses amis (peu nombreux en plus vu qu’il est asocial). Et il vit très bien comme ça!

2. Lester Burhamm dans American Beauty

La notion de crise de la quarantaine, c’est un peu lui qui la personnifie. Ce type étrange se rend compte du malheur dans lequel il patauge totalement et décide donc de 1. démissionner de son boulot chiant 2. s’acheter une grosse voiture pour passer de la grosse musique 3. se faire embaucher dans un drive  4. fumer des joints que lui roule le nouveau petit copain de sa fille. Dans le genre « fuck l’autorité », effectivement il a un truc.

3. Ray/Adam dans Girls

http://31.media.tumblr.com/0957a01c64858622d0eba46139f7dd92/tumblr_mil9prBkjJ1qf34gmo1_250.gif

Ray, c’est le type qui squatte chez sa copine parce qu’à 33 ans, il est manager d’un café qui s’appelle Grumpy’s et qu’il a l’ambition d’un mollusque. Mais c’est aussi un des rares personnages de Girls qu’on a pas envie de claquer à un moment ou un autre de la série. Adam c’est la version hard-core, un acteur qui refuse de déclamer un texte qui était déjà étrange et préfère mettre une échelle dans son salon et détruire tout ce qui lui tombe sous la main. En fait je pourrais rajouter presque la totalité du cast de Girls étant donné la capacité folle d’Hannah, Marnie et leur entourage à se fermer des portes professionnelles. Il y a celle qui rêve de devenir écrivain, qui décroche un contrat et qui procrastine à coups de coupes de cheveux inspirées de Mulligan au lieu de prendre en compte sa dead-line. Ou celle qui vu qu’elle se fait virer, choisit de se lancer comme chanteuse en reprenant façon mélo Stronger de Kanye West à une fête célébrant la réussite de son ex.

 

Written By
More from artichaut

« Monsieur Grey va vous recevoir »

Fifty Shades of Grey de Sam Taylor-Johnson 2 / 5 Artichauts Vous...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *