Volez, Voguez, Voyagez avec Louis Vuitton

Le Grand Palais retrace plus de 150 ans d’histoire de la Maison Louis Vuitton, connue pour le succès de ses innovations en matière de malleterie et maroquinerie. En partenariat avec le Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris, l’alliance entre le bagage et son contenant – le vêtement – se fait sous le signe du voyage.

La malle de 1906 © Grégoire VIEILLE / LOUIS VUITTON MALLETIER

La malle de 1906
© Grégoire VIEILLE / LOUIS VUITTON MALLETIER

Ouverte en 1854, la maison Louis Vuitton s’impose comme une marque de luxe tout en restant une entreprise familiale jusqu’à la fin du XXe siècle. Louis Vuitton, formé chez un layeteur-emballeur-malletier, va se spécialiser dans l’emballage d’articles de mode et dans la construction de malles fonctionnelles et ergonomiques. En 1856, il invente un modèle de malle plate, modèle novateur en comparaison aux traditionnelles malles à couvercle bombé, qui va faire sa renommée. L’exposition retrace cette évolution des formes, des motifs – la célèbre Toile Monogram est créée dès 1896 – qui constitue le style de la maison. Les modèles exposés sont agrémentés d’accessoires, de tenues d’époque, prêtés par le Palais Galliera, afin d’associer l’objet à son utilisation, tout en montrant l’influence de la mode et de l’époque sur l’évolution de la marque. Le début du XXe siècle est marqué par l’inventivité du fabriquant, qui s’adapte à la garde-robe importante des années 1900-1910 (malles-penderie, boîtes à chapeau, malles à chaussures…) et orne ses “Steamer bags” de motifs Art Déco pendant les années 1930.

L'invention du voyage © Grégoire VIEILLE / LOUIS VUITTON MALLETIER

L’invention du voyage
© Grégoire VIEILLE / LOUIS VUITTON MALLETIER

Divisée en 9 chapitres, l’exposition est axée sur le thème du voyage, qu’une scénographie de Robert Carsen met très bien en valeur. En effet, la maison Louis Vuitton à ses débuts s’inscrit parfaitement dans la Révolution Industrielle, qui va permettre le développement des transports, transformant au fur et à mesure des années le voyage en loisir. Bateau, voiture, train, avion… A chaque moyen de transport la valise ou le sac adapté, dont la maison Vuitton privilégie la mobilité et la légèreté pour être emporté partout et prendre le moins de place possible. Petit à petit, le sac de voyage devient un élément indispensable de la garde robe, précurseur du sac à main contemporain. Au fur et à mesure des années, le contenant se rapproche de son contenu, la maison Louis Vuitton passant de la malle à la maroquinerie, puis ouvrant sa ligne de prêt à porter en 1997 sous la direction de Marc Jacobs. Le lien entre la maroquinerie et la mode textile est bien mis en valeur dans l’exposition, dont le commissaire général, Olivier Saillard, est aussi le directeur du Musée de la Mode de la Ville de Paris.

L'invention du voyage © Grégoire VIEILLE / LOUIS VUITTON MALLETIER

L’invention du voyage
© Grégoire VIEILLE / LOUIS VUITTON MALLETIER

Une exposition intéressante qui retrace avec originalité toute l’histoire d’une maison de luxe française. La dernière salle dédiée au savoir-faire est le clou de l’exposition car permet un échange avec les artisans de luxe et les visiteurs : une manière de faire entrer l’artisanat dans le musée. On peut toutefois se poser des questions sur la gratuité de l’événement et le merchandising lié à l’exposition – application mobile, livret de l’exposition et affiche entièrement gratuits – qui peuvent laisser penser à une stratégie publicitaire de la part de LVMH. A moins que cela soit une volonté de démocratisation et de rencontre avec le public “lambda” ?

Léa Brémond

INFOS

Jusqu’au 21 février 2016, ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 20h, nocturne le mercredi, vendredi et samedi jusqu’à 22h

Grand Palais, Galeries Nationales, 3 avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris, métro L1, L13 : Champs-Elysées-Clemenceau

Entrée gratuite

http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/volez-voguez-voyagez-louis-vuitton

Leave a Reply