MICHAËL GREGORIO « En ConcertS »

10814382_10203448184382066_1222199141_n

Note : 4/5

Qui est Michaël Gregorio ? Lui serait-il seulement possible de décliner sa vraie identité ? Dans un spectacle aux performances d’imitateur, de comédien et de chanteur, Gregorio ouvre le chant des possibles…

Observateur, il caricature les traits des différents styles musicaux. Rocker dans la fosse, chef d’orchestre hésitant, star américaine à la voix « autotunée »… Les tableaux s’enchaînent, les ambiances défilent, l’humour décape, la traditionnelle succession d’imitations est revisitée.

10799775_10203448698354915_1804417174_n

L’industrie du disque n’a qu’à bien se tenir. Vincent Delerm, les BB Brunes et Christophe Maé passent au scalpel. Pourquoi s’en priver ? Sinatra renait, Ray Charles revient, Pavarotti revit. Comment s’en passer ? Imitateur voltigeur, il s’illustre par sa virtuosité à toute épreuve. La scène, dénominateur commun de ses passions, le rend inclassable(ment bon).

Véritable « juke box vivant », Gregorio imprime son propre style, sa propre identité artistique et fait de son spectacle de véritables concerts inédits.Voici « le Piaf de l’imitation », scande fièrement Laurent Ruquier. Voilà l’ambassadeur d’un art 2.0, écris-je sans hésiter.

Amateur de performances hautes en couleurs, d’imitations souffle-coupantes, de vivacité à partager et de subtilité à revendre ? Prends ton billet. Arme la guitare. Tombe le Tshirt. Gregorio déboule. Ça chamboule. Prêt ?

10807909_10203448184582071_1975792897_n

Boris LE MENELEC

DERNIÈRES PARISIENNES à l’Olympia du mercredi 26 novembre au mardi 30 décembre 2014. En tournée dès janvier 2015.

Leave a Reply