« MADAME FORESTI »

10743524_10203370127230686_1029341368_n

Il y a deux semaines, l’Artichaut est allé voir le dernier spectacle de Florence Foresti, on vous fait un debrief !

Note : 4 artichauts sur 5

20h. Les lumières s’éteignent. La musique est à fond. Le public aussi. Foresti est de retour. Plus énergique. Plus épanouie. Plus ouverte. Plus compréhensive. Bref: plus vieille, vous dira-t-elle. Tourmentée par la vie, Foresti est habitée de doutes, de peurs, de préoccupations, de démons… En pensant à la mort, elle expose au public les causes de ses angoisses et lui fait (re)découvrir les « joies » du temps qui passe, la « beauté » de la vieillesse, bref: les secrets de sa (si « belle ») vie !

À grands coups de mimiques, Foresti fait chavirer les coeurs, vaciller les sens, tomber les barrières et planer sur le spectateur une onde de désir insupportable(ment) vibrante. La dame à la combi’ noire nous embarque dans son univers comique délirant, et mène tambours battant un spectacle provocateur… De rire. Jouant au jeu de la vie en société, elle dénonce les défauts des uns, les erreurs des autres. Les incohérences de nos comportements, la sottise de nos habitudes. Bref : la bêtise humaine. La mienne, la tienne, la sienne, la nôtre.

Appelez-la Madame. Elle le vaut bien. Elle le mérite. Pas par snobisme, mais par respect. Pas par hypocrisie, mais par décence. Sans prétention. Juste par prévention des dérapages d’un monde décadent. D’une jungle sans logique ni raison. Foresti n’est pas réac’. Foresti dénonce. Foresti s’insurge. Foresti attaque les dictats de l’apparence, la perfection, l’irréprochabilité et combat l’avilissement d’un monde en déclin. Réagissons. Respectons, nous dit-elle. Pugnace et sensible, elle se livre et prend parti.

Dans un spectacle sans artifice ni décor, l’humoriste met au service d’un succès mérité toute sa puissance comique. En sortant de la salle, une envie domine : l’appeler Foresti. Madame Foresti.

Boris LE MENELEC

En tournée dans toute la France dès novembre 2015 Supplémentaires au Zenith de Paris du15 au 24 janvier 2015.

Leave a Reply