La Playlist de 2013

Période de vœux oblige, la rédaction de L’Artichaut vous a concocté une playlist qui tente de dresser le bilan musical de l’année passée. Après s’être extirpé d’une vilaine gueule de bois, on a pris le temps de sélectionner les titres qui ont fait de 2013, selon nous, une année inoubliable. Que faut-il retenir alors ? De très bonnes surprises, des infaillibles toujours au rendez-vous, des découvertes… Autant de beaux moments qui ont résisté aux coups de fesses de Miley Cyrus pour franchir le seuil de nos jardins secrets.

Le détail de notre sélection (nominatif pour pouvoir retrouver les coupables) :

  • Juliette : « On attendait beaucoup du nouvel album d’Arcade Fire, et on avait raison, il est sublime (avec en prime le clip d’ « After life » où  Greta Gerwig se lâche) ». Et puis, côté nouveautés : « 2020 » de Suuns, parce que 2013 c’était vertigineux, chelou, un peu sombre et obsédant. »
  • Guillaume : Atoms for Peace et leur titre « Ingenue », ou une occasion supplémentaire de vouer un culte à Thom Yorke
  • Clément : « Field of Reeds de These New Puritans. L’objet non identifié de l’année, mais aussi le plus délicieux en bouche. Et une révélation : les lumineux australiens de Jagwar Ma. »
  • Antoine : en 2013, James Blake a confirmé tout son talent avec son second album Overgrown. « Beau, classe et efficace ».
  • Camille : « On a dû attendre la fin 2013 pour entendre les premiers bijoux de leur nouvel album, « Got Well Soon » et « Envy ». Pour Breton, l’année 2014 s’annonce folle. » (*Rendez-vous le 3 février pour la sortie de l’album, et le 6 mars à La Cigale !). Et comment oublier London Grammar, et la voix inouïe de sa chanteuse Hannah Reid ?
  • Aurélie : « Damas » de Fakear, pour les perles de sueur qu’ils nous a donné lors de son live à l’International »
  • Benjamin : Balthazar, « Imiter les hommes dans leur énigmatique maladie de faire des nœuds »
  • Max : Moodoïd. « Parce que 2013, c’était De folie pure »
  • Maywenn : « un coup de coeur pour Deap Vally »

Enfin la frange la plus puriste  – et la plus réac’ – de notre rédaction rappelle à notre bon souvenir de vieilles connaissances.

  • Martin : « Age of Reason » de Black Sabbath, ou « le retour du groupe inventeur du heavy metal dans une chanson qui reprend toutes les formules de sa réussite : du gros riff bien distordu, une batterie bien lourde et une voix étrange et dérangeante ».
  • Galaad : « Further on Down the Road » de l’album Old Sock d’Eric Clapton.
Written By
More from artichaut

Empire contre attaque

Empire est l’évènement télévisuel de l’année aux Etats-Unis: à coups de matraquage...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *