Pourquoi il faut aller voir l’expo Henri Cartier Bresson au centre Pompidou

par19082-web

Seulement 10 après sa mort, alors que ses photos ont fait le tour du monde et ont atteint la postérité, le centre Pompidou expose plusieurs centaines de clichés de l’un des plus grands photographes du XXème siècle : Henri Cartier Bresson. Cette exposition est en effet la première grande rétrospective consacrée au travail d’Henri Cartier Bresson depuis sa mort.

henri-cartier-bresson-hyeres-france-1932-seville-spain-1944-wall-hole-children-playing

Revoir son oeuvre nous permet de nous replonger dans l’histoire du XXème siècle. De la guerre civile espagnole à l’avènement de la République populaire de Chine en passant par la Libération de Paris « l’oeil du siècle » a porté son regard sur les évènements majeurs qui ont jalonné le XXème siècle. Ses photos sont entrées dans notre imaginaire collectif.

HenriCartierBresson-boat

Toutefois, si cette rétrospective est l’occasion de rendre hommage au photographe tout en revenant sur des évènements décisifs de notre histoire contemporaine, l’imposante rétrospective de Beaubourg ambitionne surtout d’éclairer l’oeuvre d’Henri Cartier Bresson, plus complexe qu’il n’y paraît. Il s’agit en effet de sortir du mythe trop réducteur de l’instant décisif pour se pencher sur les multiples facettes du photographe.
La diversité des documents présentés (films, dessins, peintures, photographies) accompagnés de commentaires pertinents permettra au spectateur de mieux rentrer dans l’intimité de l’artiste afin d’appréhender ses diverses facettes.

henri_cartier_bresson_india

Le choix d’une exposition organisée par ordre chronologique a l’avantage de montrer les successives orientations artistiques du photographe et la richesse de son travail. On verra bien sûr les images les plus célébres devenues aujourd’hui de véritables icônes photographiques, mais cette rétrospective est surtout l’occasion de comprendre qu’il y a eu plusieurs Henri Cartier Bresson.  Ses peintures, films, dessins nous aiderons à comprendre le rapport à l’image d’un photographe qui aurait aimé être peintre.

henri_cartier_bresson-squares

En effet, Cartier-Bresson dessine très tôt et réalise de nombreux croquis. Sa passion pour la peinture et la fréquentation de surréalistes lui apporteront beaucoup. La peinture d’abord, lui a donné le virus de la géométrie et de la composition parfaite. Les motifs surréalistes tels que les rêveurs aux yeux clos, des corps déformés sont également très présents dans son œuvre.

hcb-magazelles

Cette immense rétrospective est ainsi l’occasion de mieux comprendre l’œuvre d’un grand maître de la photographie, et de voir comment les influences peuvent s’additionner pour former l’une des iconographies les plus emblématiques de notre temps.
En nous présentant des tirages parfois jaunis, l’exposition interroge la temporalité de l’image à l’ère du numérique. Les images, mêmes les plus emblématiques, vieillissent mais vivent en permanence.

014-henri-cartier-bresson-theredlist

Denis Assalit.

Comments

  1. Michelle Rauld

    Espero que esta hermosa retrospectiva llegue alguna vez a nuestro país Chile, en America del Sur. Espero que exista algún vínculo con nuestro país para traer sus fotos a Chile.
    Si no hay otro gestor yo me ofrezco.
    Atentamente,
    Michelle Rauld

Leave a Reply