L’Exil, au coeur des Rencontres de l’Odéon

evstafiev-solzhenitsyn_350

Lundi 12 octobre, le Théâtre de l’Odéon débute son cycle de rencontre littéraires consacrées à l’exil, à travers des lectures réalisées par de grands comédiens et l’intervention de spécialistes.

Ce lundi, à 20h, Michel Vuillermoz, comédien sociétaire de la comédie française, lit dans la grande salle de l’Odéon des extraits de l’oeuvre d’Alexandre Soljenitsyne, au cours d’une rencontre animée par la journaliste de France Inter Paula Jacques et en présence du spécialiste du monde russe et de l’œuvre de cet écrivain, Georges Nivat.

Connaissez-vous Alexandre Soljenitsyne ? Cet écrivain russe s’est débattu une longue partie de sa vie contre l’oppression du pouvoir soviétique, soucieux de punir ses mots impétueux et son refus de se plier au joug de l’idéologie. Soljenitsyne est l’auteur d’œuvres qui ébranlèrent la conscience qu’avait le monde de la réalité en URSS, parmi lesquels Une journée dans la vie d’Issan Denissovitch et l’Archipel du Goulag. Ancien commandant de l’Armée Rouge remarqué pour ses prouesses de guerre, puis emprisonné au Goulag pour avoir critiqué dans sa correspondance personnelle les errements absurdes de la politique stalinienne, Soljenitsyne est condamné, à la sortie du camp, à l ‘ »exil perpétuel » au Kazakhstan. Le durcissement du régime sous Brejnev l’empêchera de retourner dans son pays après être allé à Stockholm recevoir le prix Nobel qui lui est décerné en 1970. Ce n’est qu’en 1994, après la mort de l’URSS, qu’Alexandre Soljenitsyne regagnera son pays.

C’est sur cette vie d’exilé, traversant les frontières pour pouvoir enfin écrire librement, que reviennent lundi Les Rencontres littéraires de l’Odéon. Hautement conseillé pour s’évader vers un temps qui n’est plus, et pour apprendre à connaître  Soljenitsyne, écrivain remarquable et homme passionnant.

Alexandre Soljenitsyne vu par Georges Nivat – Rencontre littéraire animée par Paul Jacques – Textes lus par Michel Vuillermoz.

Lundi 12 Octobre 2015 à 20h.

Grande salle de l’Odéon du 6e arrondissement.

Pour réserver !

Marianne Martin

Leave a Reply