Au cinéclub: Victor Victoria de Blake Edwards

victor

Pour finir le cycle « Tous à poil » en beauté, Plug et le Cinéclub vous proposent un petit moment ciné parmi tous les plaisirs de la Queer Week. On vous a montré tout au long du mois une petite fille qui se prenait pour un petit garçon, un homosexuel qui faisait son deuil et des films militants avec Lionel Soukaz. Terminons sur une note joyeuse et dançante avec Victor Victoria de Blake Edwards.

Comment mieux exprimer le plaisir que par cette gourmandise musicale et cinématographique? Victoria est une chanteuse un poil paumée qui ne trouve pas de travail jusqu’au jour où elle rencontre Caroll Todd, un nanti qui se plaît à se travestir. Il propose donc à Victoria une chance d’être appréciée: se déguiser en homme, le comte polonais Victor, qui se travestirait sur scène. Blake Edwards, le réalisateur de « La Party » ou encore « Diamants sur canapé » nous embarquent donc dans cette rocambolesque aventure d’une femme qui se fait passer pour un homme qui se travetirait en femme. De quoi donner un joli coup de pied dans les « stéréotypes de genre » (coucou LMPT, on vous aime vraiment très très fort) et cela à coups de gags et en musique avec des numéros de scène qui ne manquent ni de panache ni d’auto-dérision.

ATTENTION: La diffusion sera décalée de 2h par rapport au créneau habituel du cinéclub pour cause de conférence juste avant.

Synopsis

Victoria, a la superbe voix d’opéra, ne trouve pas d’emploi. Jusqu’au jour ou elle se transforme en Victor, comte polonais.

Bande-annonce

A Mercredi, 19h en Amphi Jean Moulin

Leave a Reply