Au cinéclub: La Jetée de Chris Marker

jetee-2-35

Sur la jetée d’Orly, un enfant est frappé par le visage d’une femme qui regarde mourir un homme. Cet épisode marque le début d’une épidémie qui ravage toute la planète. Des années plus tard, les survivants se terrent dans les sous-sols. Des scientifiques font des expériences sur les prisonniers pour tenter de les envoyer dans le passé afin de prévenir la catastrophe. L’enfant, désormais adulte, subit lui aussi ces expérimentations, qui, étrangement, fonctionnent avec lui. Réalisé par Chris Marker en 1962, ce film est présenté sous la forme d’un roman-photo d’une trentaine de minutes. Ce chef d’œuvre t’emmènera voyager dans le temps, il te montrera l’horreur d’un monde ravagé et le bonheur du monde perdu. Considéré comme « inclassable », La Jetée a inspiré L’armée des Douze Singes de Terry Gilliam (avec Bruce Willis et Brad Pitt sisi). A mercredi !

Synopsis

L’histoire débute à Paris, après la  » Troisième Guerre mondiale  » et la destruction nucléaire de toute la surface de la Terre. Le héros est le cobaye de scientifiques qui cherchent à rétablir un corridor temporel afin de permettre aux hommes du futur de transporter des vivres, des médicaments et des sources d’énergies : « D’appeler le passé et l’avenir au secours du présent ». Il a été choisi en raison de sa très bonne mémoire visuelle : il garde une image très forte et présente d’un événement vécu pendant son enfance, lors d’une promenade avec sa mère sur la jetée de l’aéroport d’Orly.

A Mercredi, 17h en Amphi Jean Moulin

Leave a Reply